Un robinet qui fuit, un cambriolage ou un accident de la circulation… nul n’est à l’abri d’un accident. Étant donné qu’un sinistre engendre des résultats souvent pénibles et catastrophiques, il s’avère important de savoir faire face à ce genre de situation. Pour en savoir plus, faites un tour sur ce dossier.

Prendre la situation en main

Avoir une bonne maîtrise de soi est vivement recommandé pour faire face à une situation tragique. Qu’il s’agisse d’un incendie, d’un vol, d’un dégât des eaux ou autre, gardez votre sang-froid et agissez rapidement. En effet, il est crucial de prendre les mesures nécessaires en fonction de à la nature du sinistre, et de solliciter les autorités ainsi que votre compagnie d’assurances le plus tôt possible. Une fois la situation maîtrisée, il suffit de suivre les démarches administratives relatives. Pour réparer les dégâts, faites appel à une entreprise de nettoyage après sinistre pour procéder à la remise en état de la zone touchée.

Comment gérer un incendie ?

Adopter les bons réflexes

A toute heure, chacun d’entre nous peut être confronté à un sinistre. Bien que la situation soit délicate, voire incontrôlable, vous devez à tout prix être en mesure de gérer cette situation de crise. Pour cela, adoptez les bons réflexes et procédez aux démarches stratégiques pour la préservation de vos biens.

Lors d’un cambriolage par exemple, la première chose à faire est de vous mettre à l’abri au cas où les cambrioleurs sont toujours dans les parages. Ensuite, alertez la police dans les plus brefs délais. Pour ne pas effacer les empreintes laissées par le(s) malfaiteur(s), ne touchez à rien et évitez d’entrer dans la zone où s’est déroulée l’action.

En cas d’incendie, sortez au plus vite de votre habitation en suivant le plan d’évacuation avant d’alerter les secours. Si vous habitez un immeuble, n’oubliez pas de prévenir vos voisins par mesure de sécurité.

En ce qui concerne les accidents de la route, la première chose à faire, c’est d’alerter les secours, notamment s’il y a des blessés. Vous ne devez en aucun cas quitter les lieux avant l’arrivée des autorités. Bref, quelle que soit la nature du sinistre, il est important d’agir de manière coordonnée bien que la situation soit délicate, voire dangereuse.

Réaliser une déclaration de sinistre

La constatation des dégâts constitue une étape incontournable après un sinistre. Une fois la situation maîtrisée, vous pouvez ensuite valoriser le montant des dommages en procédant à un état des lieux. Pour justifier l’existence des biens endommagés, pensez à réunir toutes les pièces justificatives en votre possession comme les factures d’achat ou de réparation de vos matériels.

Une fois cette étape terminée, il est temps de vous lancer dans les démarches administratives. L’assuré doit procéder à une déclaration auprès de sa compagnie d’assurances dans les plus brefs délais. Dans un premier temps, faites parvenir à votre assureur tous les documents précisant l’estimation des dommages subis afin que ce dernier puisse vous indemniser. Dressez votre déclaration de sinistre en mentionnant vos coordonnées, la nature du sinistre ainsi que tous les documents relatifs à l’évènement en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *