Outil de fixation indispensable, le tirefond est un type de vis qui a pour but de maintenir une charge. Ce produit est surtout connu par son efficacité et sa résistance à supporter une structure lourde. Pour quels travaux l’utiliser ? Comment choisir le bon modèle ? Petit aperçu sur ces quelques notions à connaître sur cette vis très particulière.

Un tirefond, c’est quoi au juste ?

Pour faire simple, un tirefond est une variante de vis. Elle est surtout reconnaissable par quelques critères précis. Le tirefond a habituellement une tête hexagonale. Non utilisable par un tournevis, il se visse notamment au moyen d’une clé anglaise ou encore une clé à pipe. Son extrémité basse prend la forme d’une pointe lui permettant de s’enfoncer dans le bois grâce à un marteau ou un maillet, en tout cas, pour le début de l’ancrage.

Plusieurs termes sont utilisés pour recouvrir le même type de produitsGénéralement, le tirefond est fait de zinc ou d’inox. Ce dernier, comme son nom l’indique, est inoxydable. Dans le cadre d’un usage en extérieur, le tirefond ne s’oxyde pas. Il peut rester facilement en place des décennies sans voir sa capacité de maintien s’altérer. Le tirefond est disponible dans de nombreuses dimensions. Le diamètre de ce type de vis peut aller de 2mm à plusieurs centimètres. Il a également une longueur variable. En fait, il n’y a pas de limite maximale pour la longueur d’un tirefond (certains modèles peuvent avoir 40 centimètres de long).

A quoi ça sert ?

Le tirefond s’avère être un incontournable des travaux de construction et de bricolage. On l’utilise surtout pour fixer les rails en bois, pour fixer efficacement une charpente ou pour fixer des éléments métalliques sur une extension en ossature bois. Ainsi, on peut se servir d’un tirefond pour les poteaux en bois qui sont fixés sur le pied en métal … Il est également possible de recourir aux tirefonds pour la fabrication des toitures. En d’autres termes, on peut utiliser le tirefond pour assurer le maintien d’une structure de plaques de fibres-ciments sur laquelle vont ensuite êtres posées les tuiles sur la structure en bois de la charpente.

Au premier coup d’œil, le tirefond ressemble beaucoup à une vis classique. Pourtant, il s’en démarque par sa résistance et sa solidité qui sont bien plus importantes.

Les différents types de tirefond

Il n’est toujours pas aussi simple de déterminer quel tirefond choisir. Sur le marché, plusieurs termes vont être utilisés pour recouvrir le même type de produits. En guise d’exemple, un tirefond en inox est parfois appelé tirefond bois, car il peut être utilisé pour visser ensemble deux morceaux de bois. Le tirefond en inox est très courant avec d’ailleurs un large panel de références différentes.

le Tirefond est un type de vis qui a pour but de maintenir une chargeLes modèles les plus petits ainsi débutent à moins de 1cm de longueur pour 5mm de diamètre. Si pour les modèles plus grands, ils peuvent dépasser allègrement plusieurs dizaines de centimètres. Ce tirefond est idéal pour des travaux extérieurs qui comportent du bois, comme la véranda sur plot ou autre.

Il est important de noter qu’avant de faire l’acquisition d’un tirefond en inox, il faut s’assurer qu’il respecte les normes DIN 571 ou NFE27140. Ces normes sont la garantie de la durabilité et de la solidité du tirefond au moment du vissage. Aussi, les tirefonds en inox sont souvent associés à des termes comme A4 ou A2. Ces termes vont décrire la qualité de l’inox pour leur conception. Le tirefond A2 s’avère être le plus courant. Il peut s’user aussi bien en extérieur qu’en intérieur. En revanche, il n’est pas fait pour un usage dans des zones à humidité importante. Une utilisation à proximité de la mer est déconseillée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *