Descendant de la tôle ondulée, le bac acier est une solution récente de couverture. Comme son nom l’indique, il s’agit de plaques d’acier assemblées les unes aux autres afin de recouvrir le toit d’un bâtiment. S’adaptant à toutes les formes de toit, le bac acier existe en différents modèles. Nous vous invitons à découvrir dans cet article les avantages des bacs en acier ainsi que leurs caractéristiques afin de faciliter votre choix.

Le bac acier simple peau

Le bac acier simple peau est celui qui se rapproche le plus de la classique tole de toiture métallique. Il s’agit d’un profilé de tôle d’acier ondulée ou nervurée. Ce modèle doit d’ailleurs ses performances de résistance mécanique à sa nervure. Il est parfaitement adapté pour un abri de jardin, un garage ou un carport.

Le panneau sandwich bac acier

Le panneau sandwich bac acier est composé d’un isolant plus ou moins épais en polyuréthane ou assimilé pris entre deux feuilles d’acier nervuré. La feuille extérieure qui est donc exposée aux intempéries assurera l’étanchéité. Léger et facile à poser, le panneau sandwich est une solution offrant une isolation thermique et phonique parfaite.

Le bac acier double peau

À ne pas confondre avec le modèle précédent, le bac acier double peau est une plaque de couverture composée d’une feuille d’acier extérieure, d’un profilé intérieur qui peut d’ailleurs être la couverture existante s’il s’agit d’une rénovation, ainsi que d’un isolant. Il a l’avantage d’être moins onéreux que le bac acier sandwich.

Le bac acier imitation tuile ou ardoise

Inspiré directement de la tôle ondulée, le bac acier imitation tuile ou ardoise se distingue par sa légèreté avec un poids au mètre carré de seulement 5 kg. Imitant parfaitement l’apparence d’une toiture en tuile, ce bac acier demande moins d’entretien que cette dernière et s’avère plus esthétique qu’un bac en acier classique.

Les avantages du bac acier

Les avantages du bac acierSon faible poids fait du bac acier une couverture de toit légère et rapide à poser. Seulement quelques panneaux suffisent à couvrir une toiture complète grâce à leur grande portée. Ce type de couverture de toit séduit surtout par son esthétique résolument contemporaine, mais aussi pour son rapport qualité-prix.

En effet le coût au mètre carré d’un acier isolé reste encore inférieur à celui d’une toiture en ardoise. Résistant très bien aux intempéries, au feu, aux mousses, aux champignons, ainsi qu’à l’usure, le bac acier est également beaucoup plus durable et demande peu d’entretien.

Si le bac acier a longtemps été initialement utilisé pour couvrir les hangars et les bâtiments agricoles et industriels, bénéficiant de grandes améliorations, cette toiture est devenue de plus en plus prisée par les architectes pour les habitations individuelles ou collectives. Elle peut ainsi couvrir les petites résidences secondaires, un chalet de loisir, un garage ou encore carport.

Conseils pour le choix et la pose du bac acier

En fonction de la destination du profilé, les fabricants proposent différentes épaisseurs d’acier. Sachez alors que plus l’acier est épais, plus il sera résistant et lourd. Le prix au mètre carré augmentera également. Vous pouvez toutefois bénéficier d’un bac acier de grande longueur et de grande portée.

Bien que le bac acier soit rapide à mettre en œuvre, comme tous les travaux de toiture, sa pose demande une certaine technicité afin d’assurer l’étanchéité et l’isolation. Il est bon de savoir notamment que la pente de toit doit être comprise entre 5 et 15 % pour une bonne évacuation des eaux de pluie et qu’une charpente en bois peut sans problème accueillir le matériau. Il est également possible de confier la tâche à un couvreur qualifié pour réaliser ce type de travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *