Le mur végétal artificiel est très prisé pour la décoration des habitations. Il forme un ensemble de plusieurs panneaux. Sur ceux-ci, l’on pose de fausses plantes. Les panneaux peuvent être fixés sur plusieurs types de support. Découvrez plus de détails sur le mur végétal artificiel !

Quels sont les types de murs végétaux artificiels ?

Sur le marché, on trouve deux types de murs végétaux artificiels : les murs végétaux d’extérieur et ceux d’intérieur. Chaque catégorie de ces murs réalisés à partir d’un panneau végétal a un usage particulier. Bien qu’ils servent tous les deux à la décoration, celui de l’extérieur permet de plus délimiter votre lieu d’habitation. De plus, sa mise en place vous protégera des regards provenant de l’extérieur.

Quels sont les avantages et inconvénients d’un mur végétal artificiel ?

Un mur végétal artificiel présente plusieurs avantages. Les plantes qui le constituent sont artificielles. Du coup, vous n’avez pas besoin de les arroser. Aussi, vous n’êtes pas obligés de les tailler. Ainsi, comparé à un mur végétal naturel, le mur artificiel est plus économique. De plus, le mur artificiel est esthétique. Il ressemble de très près au mur végétal naturel. Il résiste également aux rayons ultraviolets. Cela lui permet d’avoir une plus longue durée de vie.

Par ailleurs, le mur végétal artificiel présente quelques inconvénients, même s’ils sont minoritaires par rapport aux avantages. D’abord, le mur végétal est fabriqué à base de plastique, un dérivé du pétrole qui n’est pas sans conséquence sur l’environnement. Aussi, il attire beaucoup de poussière.

Comment mettre en place un mur végétal artificiel ?

Que ce soit pour décorer l’extérieur ou l’intérieur de votre habitation, vous avez la possibilité de créer un mur végétal artificiel. Cela se fait de façon simple. Il vous suffit de chercher un panneau végétal de forme rectangulaire. Cette dernière vous servira de cadre. Ensuite, cherchez les matériels suivants :

  • de la mousse plate stabilisée,
  • des boules de mousses,
  • les plantes artificielles,
  • une plaque fleuriste,
  • des ciseaux,
  • une spatule,
  • de la colle.

Après avoir réuni ces matériels, vous pouvez maintenant commencer le travail proprement dit. Pour cela, faites le nettoyage du tableau. Ensuite, à l’aide de la spatule, étalez la colle convenablement. Puis, au fond du tableau, déposez la mousse fleuriste, puis appuyez très bien.

mur végétal artificiel

Après, sur la plaque de fleuriste, mettez la colle. Déposez ensuite la mousse plate stabilisée. L’étape suivante, c’est le fixage des boules. Cela se fera en utilisant de la colle. Une fois que les boules sont stabilisées, plantez ensuite les végétaux.

Par ailleurs, pour un bon séchage de la colle, laissez le tableau pendant 48 heures au moins sans le toucher. Après cette période, vous pouvez le fixer contre le mur.

Comment choisir un mur végétal artificiel ?

Pour choisir un mur végétal artificiel, vous devez tenir compte de certains critères. D’abord, pensez à l’espace que vous avez réservé pour ce dernier. Un mur avec de petites dimensions ne sera pas adapté à un grand espace. Ensuite, vous devez tenir compte de son emplacement. Le mur végétal d’intérieur n’a pas les mêmes caractéristiques que celui d’extérieur. Ainsi, identifiez vos besoins avant de choisir.

Par ailleurs, vous devez aussi bien choisir la qualité du végétal qui constituera le mur. Si vous choisissez un végétal de mauvaise qualité, il se ternira facilement sous l’effet du soleil. De plus, il doit être en conformité avec la décoration de votre habitation. Aussi, vous devez tenir compte de la facilité de montage. En effet, un mur difficile à monter vous posera de sérieux problèmes. Ainsi, n’oubliez pas de demander des informations sur les caractéristiques de celui que vous achetez.

Vous devez aussi prendre en compte l’espacement entre les panneaux. Dans la plupart des cas, ce dernier est d’un mètre. C’est le choix le plus recommandable, mais vous pouvez aussi bien laisser parler vos envies.

Les derniers articles par Sybelle Delacroix (tout voir)