Pour bien tenir en place, les revêtements de sol doivent être solidifiés. Pour ce faire, plusieurs moyens sont mis en place. L’un des plus utilisés est la baguette de finition de carrelage. Plus qu’une finition, ce dernier sert de décoration au revêtement du sol. C’est donc l’occasion de faire d’une pierre deux coups. Mais encore, faut-il savoir comment les poser afin d’avoir le meilleur résultat sur la baguette finition carrelage apres pose. Pour le savoir, trouvez toutes les informations utiles dans ce guide.

Connaître les différentes sortes de baguette de finition de carrelage

Avant de procéder à la pose des baguettes de finition pour le carrelage, il faut savoir qu’il y en existe plusieurs types. Pour vous aider à mieux comprendre, voici trois différents types.

Les baguettes utilisées pour la séparation et le recouvrement

La position des baguettes de séparation et de recouvrement varie selon les endroits choisis. Il peut s’agir du sol ou du mur selon les besoins. Le plus souvent, elle est retrouvée au milieu, entre un carreau et un revêtement, quelle que soit son épaisseur.

Les baguettes d’angle

L’utilité de ces baguettes d’angle, c’est qu’elles ont la capacité de protéger les carreaux des éventuelles fissures. Ces baguettes d’angle existent aussi sous différentes formes et épaisseur. Par exemple, il y a les baguettes d’angle saillant et les baguettes d’angles rentrants. Toutes ces baguettes ont des fonctions différentes selon les attentes.

Les baguettes utilisées pour les marches d’escalier

En plus de jouer une fonction esthétique, ce type de baguette a le pouvoir de limiter les dégâts liés aux risques de chute sur les escaliers. Elles peuvent prendre n’importe quelle forme.

Les outils de baguette de carrelage

Selon les envies et en fonction de l’emplacement choisi, le matériel qui recouvre les baguettes de finition de carrelage peut avoir plusieurs aspects. En termes de matière, le carrelage et les baguettes peuvent avoir les mêmes caractéristiques. Parfois, les baguettes de carrelage peuvent être fabriquées avec d’autres matériaux comme le bois ou encore le métal. Elles sont faites en plusieurs couleurs différentes et ont tout pour intégrer la modernité.

Pour en venir aux critères liés à la résistance, certains types de baguettes sont préférables à d’autres. Certaines d’entre elles sont en effet plus résistantes que d’autres. C’est le cas de l’inox qui a la capacité de résister au temps, à la perméabilité et aux rayures. Elles ne craignent pas certains changements engendrés par la nature tels que l’humidité. Ensuite, il y a les baguettes qui ne changent pas de forme malgré la durée. Elles ne changent pas non plus de texture comme c’est le cas avec les matières inoxydables comme l’aluminium.

Certains utilisateurs portent un intérêt particulier sur l’aspect esthétique. Il est clair que ce n’est pas le premier objectif des outils de baguette de carrelage. Cependant, chez certains, c’est un aspect très important. Dans ce cas, la matière à privilégier est le laiton. C’est une matière qui remplit toutes les fonctions recherchées pour les outils de carrelage tout en couvrant l’aspect esthétique.

La méthode du collage

Après avoir pris connaissance des différents types de baguettes de finition de carrelage ainsi que de leurs outils, la prochaine étape va être de les poser. Afin d’obtenir une bonne baguette de finition de carrelage après la pose existent plusieurs méthodes à suivre. Celle dont il est question aujourd’hui, c’est la méthode de collage. C’est une méthode simple qui permet d’effectuer cette opération sans grandes difficultés.

Dans un premier temps, il va falloir adapter la taille des baguettes aux propriétés du carrelage. De cette façon, il n’y aura pas de déséquilibre. Ensuite, la surface qui doit accueillir la pose des baguettes devra être imbibée de colle. Il faudra veiller à ce qu’il y ait suffisamment de colle pour assurer la stabilité du revêtement de sol. Cela ne veut pas non plus dire qu’il faut en mettre trop. Retenez simplement que les quantités doivent être bien dosées. C’est après cette étape de collage qu’il sera possible de poser le carrelage. Cependant, avant cela, il est de rigueur de s’assurer que l’ensemble est bien sec pour éviter les dommages.

Quelques recommandations pour un travail parfait

La première chose qu’il faudra prendre en compte est le choix de la baguette de carrelage. Il est impératif de bien faire attention aux caractéristiques de celles-ci parce qu’elles n’ont pas toutes les mêmes fonctions. Par exemple, vous ne pouvez pas utiliser les baguettes d’angles saillants à la place des angles rentrants. La seconde chose à laquelle il faudra faire attention, ce sont les matières utilisées. Selon les besoins, la qualité et le budget, le produit choisi peut être largement différent. Il faudra éviter les dépenses inutiles et bien définir le résultat attendu afin de faire un meilleur choix. Sachez que le résultat d’un point de vue esthétique dépend de l’harmonie de vos choix.

En outre, la bonne qualité de la colle choisie va jouer un rôle important sur la solidité du résultat. Pour ce faire, certaines marques sont à éviter, car elles ont la réputation de ne pas combler les attentes des utilisateurs. Si vous prenez une mauvaise colle, vos travaux ne seront pas maintenus bien longtemps. Pour éviter cela, prenez un maximum d’informations sur les colles disponibles sur le marché avant de faire un choix.

Pour obtenir le meilleur résultat possible, vous devez aussi faire attention à la manière dont vous faites le travail. Une seule erreur pourrait entraîner des surprises désagréables. Veillez entre autres à bien doser la colle pour n’avoir ni des débordements ni une quantité insuffisante. Soyez minutieux dans votre travail afin d’obtenir une très belle baguette de finition de carrelage après la pose.