L’entretien de votre jardin nécessite l’appropriation d’accessoires utiles. Certes, vous avez déjà une tondeuse à gazon mais cela ne suffit pas à tondre entièrement votre espace vert. En effet, un rotofil est indispensable afin de donner à votre jardin son aspect attrayant. Voici notre comparatif afin de vous permettre de mieux l’adopter.

[amazon bestseller=”Rotofil ” items=”3″]

L’essentiel à savoir sur un Rotofil

Appelé aussi coupe bordure, sont des accessoires indispensables pour un débroussaillage parfait du jardin. C’est une variante d’outil nécessaire pour couper les herbes de l’espace vert. Généralement, cet appareil est motorisé et portatif. Il est facilement maniable à l’aide d’une seule main et ne nécessite aucun effort particulier. Destiné aux petites surfaces, il ne requiert pas une large autonomie et est facile à entretenir. C’est l’outil idéal pour atteindre les zones inaccessibles à l’aide d’une tondeuse. De ce fait, il permet de peaufiner la finition de vos travaux de jardinier, en régularisant les contours des arbres, les alentours de haies et terrasses. En effet, la coupe bordure est pratique pour déficher les pelouses en pente ou broussailleuses. Ainsi, la meilleure rotofil  est celui permettant d’avoir des coupes faites avec soin et agréables.

Les différents modèles de coupe-bordure

Le marché actuel propose trois types de rotofil à savoir celui thermique, celui à batterie et celui fonctionnant à partir de l’électricité. Le premier ne contient pas de fil, donc il est facile à manipuler. C’est une débroussailleuse pouvant faire les travaux de finitions d’une surface beaucoup plus étendue. Ce modèle possède un moteur à deux temps ou 4 temps. De ce fait l’importance des travaux guide votre choix d’utilisation. Ces particularités résident dans son autonomie plus ou moins grande, mais également dans sa maniabilité. En revanche, il est un peu bruyant et polluant pour l’environnement. En second lieu, le coupe-bordure à batterie fonctionne à l’aide d’une pile. Ce spécimen est parfait pour des petits travaux de faible amplitude. Une facilité de manipulation due à l’absence de rallonge conduit de nombreux utilisateurs à choisir ce modèle. Malheureusement, son point faible réside dans son autonomie dépendante d’une recharge. De plus, le prix d’une batterie est très coûteux au cas où vous devriez le changer entièrement. Finalement, le modèle électrique filaire est celui qui marche à partir du branchement à une prise électrique. C’est le moins léger et le moins cher parmi les modèles cités. Son seul inconvénient est la présence de rallonges qui diminue sa maniabilité.

Mode d’entretien d’une coupe bordure

Vous pouvez le nettoyer à l’aide d’un chiffon sec ou bien une brosse.

Ce sont des appareils résistants et permettant d’avoir des résultats rapides avec le minimum d’efforts corporels. Cependant, sa performance nécessite un entretien fréquent pour garder leur durée de vie maximum. Le traitement diffère selon le type de coupe-bordure, voici quelques conseils pour profiter de la meilleure rotofil.

L’appareil thermique est surtout à usage professionnel car sa puissance peut atteindre 1000 watts. Son moteur est complexe, vous aurez besoin de connaissances primaires en mécanique pour pouvoir changer les bougies ou le filtre à air. Il est idéal de porter un casque de protection contre les niveaux sonores élevés de cette machine. À part le modèle thermique, notre comparative rotofil a dégagé quelques spécificités pour la coupe-bordure électrique filaire.

De ce fait, sa puissance variante autour de 550 W, procure l’intensité nécessaire pour réaliser différentes variétés de travaux. Après chaque usage, prenez quelques minutes pour essuyer la tête de la lame ainsi que la coque de l’appareil. Avant tout procédure de nettoyage, veillez à débrancher entièrement votre appareil. Il est important d’enlever tous les débris de plantes ou de terres incrustés dans la machine.

Ainsi à l’aide d’un chiffon sec ou bien une brosse, frotter les résidus de plantes séchées. Cela éviterait que ces derniers s’incrustent dans le moteur car si c’était le cas, l’appareil se surchaufferait facilement.

D’ailleurs, il est préférable de dépoussiérer également les ouïes d’aération. En effet, cela garantit le bon fonctionnement de la machine. Finalement, il ne faut pas négliger d’entretenir la lame avec le pinceau ou encore le chiffon sec. Assurez-vous qu’aucun résidu ne se fixe à la lame. Sachez que de temps à autre, cette lame a besoin d’être huilé en la faisant tourner.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation

Afin de tirer profit de cet outil pratique, il est nécessaire de prendre en compte ces informations tirées de notre comparatif de rotofil. En premier lieu, avant toutes utilisations, vous devriez lire attentivement le guide d’utilisation de l’appareil. Cela vous permettra de connaître les recommandations des fabricants. De ce fait, munissez-vous des équipements de protection tels que casque antibruit, lunettes, gants ou pantalon de protection.

Enlevez tous obstacles comme les cailloux ou bois morts puis vérifier que la fixation de votre coupe-bordure est bien solide. Au moment de votre utilisation, mettez en marche l’appareil tout en respectant les consignes de son auteur. Sachez qu’il ne faut jamais la placer au-dessus de vos genoux mais seulement à la hauteur de l’herbe à couper. À la fin de chaque usage, ne touchez pas à la partie motrice ni à aucun accessoire avant que le moteur n’ait totalement refroidi. Nous espérons que ces consignes vous seront utiles pour choisir la meilleure rotofil.

Les autres comparatifs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *