Pour profiter pleinement de ses journées chaudes, l’installation d’une piscine en bois dans son jardin pourrait être une idée plus qu’intéressante. Il s’agit d’un équipement résistant et charmant qui est presque égalable au confort prodigué par un jacuzzi gonflable. De cette manière, on peut passer des moments conviviaux et rafraichissants en famille ou entre amis sous un beau soleil d’été. Toutefois, il est à noter que ce projet nécessite quand même des investissements assez importants. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de choisir la meilleure piscine en bois. Retrouvez à travers ces quelques lignes les détails à ce propos.

[amazon bestseller=”piscine en bois” items=”3″]

Le concept général du produit

La piscine en bois est principalement proposée en kit que l’on peut installer hors-sol ou à semi-enterré.

La piscine en bois est principalement proposée en kit que l’on peut installer hors-sol ou à semi-enterré. L’avantage dans la conception de cet équipement est qu’il ne nécessite aucune demande de permis de construire. Toutefois, une déclaration de travaux est impérative si la piscine mesure plus de 20 m2 en surface et supérieur à 1 m en hauteur.

Le modèle hors sol

Pour plusieurs, le modèle hors sol est considéré comme la meilleure piscine en bois, du fait qu’elle adhère gracieusement au paysage d’ensemble. Concernant son installation, les bricoleurs seront à la hauteur puisque la notice pour le montage est très précise. L’aménagement peut se faire en une journée pour les modèles de taille standards et 3 à 4 jours pour les tailles supérieures. Pour accéder à la piscine, elle est dotée d’un escalier à l’extérieur et d’une échelle à l’intérieur compris dans le kit. Les enfants pourront ainsi accéder facilement et s’amuser en toute sécurité.

La version semi-enterrée

D’après notre comparatif de piscine en bois, il existe celles qui sont hors sol, celles qui sont enterrées et le juste milieu est celles qui sont semi-enterrée. Le choix sera en rapport avec le type de terrain à aménager ou en fonction de la taille de l’équipement. De cette manière, on peut ajouter d’autres éléments pour plus de confort, tels qu’une plage en bois.

La variante en bois enterrée

La version en bois enterrée est plus simple à installer.

Ce modèle est une autre option intéressante que la piscine béton. En comparaison, la version en bois enterrée est plus simple à installer et en un rien de temps. Il est à noter que le bois est une matière vivante capable d’aspirer l’humidité qui l’entoure. De ce fait, il est important de prendre quelques mesures avant de mettre en œuvre. On note à ce sujet la conception d’un drainage en dessous de la piscine et autour d’elle pour que l’humidité ne remonte pas. En général, le fabricant laisse un mode d’emploi très détaillé pour que le montage ne soit pas complexe.

La mise en œuvre proprement dite

Une piscine en bois peut être installée par soi-même ou avec l’aide d’un professionnel. Il faut savoir qu’elle doit être placée sur un support plat couvert de dalle de sable ou de béton.  Le montage des madriers nécessite quelques outils spécifiques pour que l’assemblage soit fixe et robuste. Les jambes de force sont des éléments indispensables pour que les panneaux en bois soient immobiles.

L’emplacement de cette dernière

Le choix de l’emplacement est très important et ne doit pas être réalisé d’une manière quelconque. Il faudra éviter de la placer près d’une végétation, l’exposer davantage au soleil, la mettre près d’un point peau pour pouvoir la remplir facilement et assurer que le système de filtration ne se trouve pas éloigner d’une prise électrique.

L’entretien adapté au produit

On note 2 entretiens à réaliser régulièrement : l’entretien du bassin et de la structure. Le bassin doit être nettoyé avec des produits conçus pour cet effet. Quant à la structure en bois, des protections sont nécessaires pour contrer les actions des agents extérieurs tels que les bactéries et les rayons du soleil. De cette façon, le bois sera à l’abri d’éventuelles détériorations.

Les bois traités sont également très pratiques, car ils résistent aux produits chimiques. Ainsi, il n’est pas nécessaire de vider à chaque fois le bassin pour nettoyer la piscine. Il suffit d’y mettre du chlore par exemple. Les piscines en kit sont généralement fournies avec des housses de protection pour que l’eau ne soit pas salie rapidement.

Le prix pour l’acquisition d’un tel équipement

Le tarif sera en fonction de la taille de la piscine et du bois utilisé. Pour avoir la meilleure piscine en bois, il est important de choisir les finitions les plus cadrées. En principe, on compte entre 1 990 € pour les modèles classiques et dans les 14 990 € pour les piscines de luxe.

Les autres comparatifs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *